Logements Dailly

Ce projet de 70 logements intervient dans le cadre d’un concours privé dont l’ambition est de réaliser un immeuble sur un terrain a fort dénivelé.

Le Studio imagine un bâtiment de dix niveaux construit en escalier pour valoriser la création d’espaces extérieurs et donner de l’ampleur au projet.

Un jeu de verticalité et d’horizontalité est créé par une alternance des logements simplex et duplex. Cette alternance permet de retrouver un format de « maison de ville” avec jardin ou grande terrasse. Cette structure est également pensée en biais pour amener des individualités à chaque logement et bénéficier d’une exposition intéressante.

L’architecture en béton blanc apporte du caractère au lieu et le démarque des bâtiments voisins. Cette minéralité est adoucie par la présence du bois qui fait le lien avec les jardins.

Véritable lien avec la ville, la façade sur rue conserve un héritage du bâtiment existant en y reprenant sa façade typique et en intégrant les codes de l’architecture locale. L’utilisation d’une pierre de Paris sur le soubassement permet d’ancrer le bâtiment dans son environnement. Le reste de la façade, plus contemporaine, présente une structure en béton bouchardé qui habille la ville d’un ton grège.

L’intérieur du bâtiment est souhaité convivial et contemporain. Les circulations sont généreuses et comprennent l’utilisation de matériaux haut de gamme comme le terrazzo et l’omniprésence de boiserie.

Cette construction en escalier permets l’intégration d’un vaste parking sous-sol de 130 places.

Ce projet de 70 logements intervient dans le cadre d’un concours privé dont l’ambition est de réaliser un immeuble sur un terrain a fort dénivelé.

Le Studio imagine un bâtiment de dix niveaux construit en escalier pour valoriser la création d’espaces extérieurs et donner de l’ampleur au projet.

Un jeu de verticalité et d’horizontalité est créé par une alternance des logements simplex et duplex. Cette alternance permet de retrouver un format de « maison de ville” avec jardin ou grande terrasse. Cette structure est également pensée en biais pour amener des individualités à chaque logement et bénéficier d’une exposition intéressante.

L’architecture en béton blanc apporte du caractère au lieu et le démarque des bâtiments voisins. Cette minéralité est adoucie par la présence du bois qui fait le lien avec les jardins.

Véritable lien avec la ville, la façade sur rue conserve un héritage du bâtiment existant en y reprenant sa façade typique et en intégrant les codes de l’architecture locale. L’utilisation d’une pierre de Paris sur le soubassement permet d’ancrer le bâtiment dans son environnement. Le reste de la façade, plus contemporaine, présente une structure en béton bouchardé qui habille la ville d’un ton grège.

L’intérieur du bâtiment est souhaité convivial et contemporain. Les circulations sont généreuses et comprennent l’utilisation de matériaux haut de gamme comme le terrazzo et l’omniprésence de boiserie. 

Cette construction en escalier permets l’intégration d’un vaste parking sous-sol de 130 places. 

Saint-Cloud (92)
Concours privé
2019
4750 m²
14 M €