1 / 5

Kanoun
Pâtisserie

Paris (11)

Maître d’ouvrage Privé
Date 2017
Surface 90 m²
Coût 400 000 €
Chef de projet Nathalie Visnovsky
Crédits Nicolas Matheus

Maître d’ouvrage Privé
Date 2017
Surface 90 m²
Coût 400 000 €
Chef de projet Nathalie Visnovsky
Crédits Nicolas Matheus




La pâtisserie-salon de thé Kanoun est conçue autour de l’idée forte de ses propriétaires de proposer des pâtisseries orientales revisitées et allégées dans un lieu moderne et raffiné.

Le projet tend vers une architecture intérieure sobre et épurée : pas d’ ostentation dans la décoration, mais un choix de matériaux nobles en accord avec l’exigence de la cuisine proposée. Entre les colonnes de briques rouges d’un bâtiment récent, de grandes baies vitrées laissent entrevoir une ambiance calme et lumineuse. En façade, le bleu nuit et les détails en laiton doré invitent à franchir la porte dissimulée entre deux imposantes vitres de verre bombé. Afin de séduire les passants, la cuisine est visible et ouverte sur la rue.

Le comptoir taillé dans un marbre de Carrare nervuré est placé devant un monumental miroir sur mesure gravé de l’identité du lieu.

Pour renforcer cette identité, le Studio Vincent Eschalier dessine différents mobiliers, dont les tables rondes en Corian et béton clair et une banquette épousant les formes arrondies des alcôves. Les murs blancs de ces trois niches affichent un dessin végétal aux lignes noires réalisé à la main par l’artiste Boris Deltchev.